Suite de mes notes prises au Less Doing Live d’Ari Meisel. Un des talks de cloture, le 2 mai, par Philip McKernan.

Ce talk de Philip McKernan intitulé “Believe in You” a interpelé la plupart d’entre nous, tellement les idées et points de vue présentés étaient inhabituels.

En introduction, Philip McKernan nous a parlé de son travail avec des militaires qu’il a interviewé dans le cadre d’un programme visant à les accompagner dans leur retour à la vie civile.

Au cours de la discussion avec le militaire dont il évoquait l’histoire, il a réalisé que celui-ci avait la trouille du changement annoncé. Il avait été un militaire toute sa vie et avait fonctionné de manière automatique. Maintenant, il ne savait plus qui il était (sans l’uniforme). A la question de ce qu’il aimerait faire dans sa nouvelle vie, il a fini par répondre que la peinture est quelque chose qui l’avait toujours intéressé. Mais avec la vie de militaire, pendant toutes ces années, il avait rangé cette passion au placard.

Cela ne concerne pas que les militaires. Mais nous tous. La question qui se pose derrière est celle de notre identité. On peut faire le parallèle entre le militaire et l’entrepreneur (la plupart des gens ici étant des entrepreneurs cherchant à améliorer leur productivité.)

Il nous a ensuite demandé à chacun de réfléchir à sa vie, et de répondre à des questions telles que :

  • A quel point votre identité est-elle liée à ce que vous faites ?
  • Etes-vous en train d’utiliser votre talent ou votre don ?
  • Avez-vous le sentiment que vous réussissez ?

Il a développé ces questions avec les suggestions suivantes, ponctuées d’exemples tirés de sa propre vie, de ses rencontres et de son travail de coach :

  • Essentiellement, il s’agit de notre valeur personnelle. Sommes-nous à fond dans notre travail / nos projets parce que cela vient vraiment de nous ? Ou parce que nous suivons la tendance, les choix définis par le monde autour ? Est-ce que nous nous donnons vraiment la permission de faire ce que nous avons envie de faire ?

  • Vous devez passer du “je dois faire” au “je veux faire”. Changer ce qu’il appelle votre “self-value proposition”.

  • Devenez plus intuitif ! Faites confiance à votre ressenti. Ne vivez pas en permanence dans votre tête.

  • Le mindset est quelquechose de surestimé. De même que la connaissance. Peux-être que la réponse se trouve ailleurs. Dans le concept de VALEUR.

  • Ne devenez pas dépendant de ce que vous avez toujours été, de ce que vous êtes, de ce que vous avez fait. Il cite l’exemple de l’entreprise Levi’s. Il les a récemment rencontré dans le cadre de leur réflexion au niveau top management pour se réinventer, et il a aimé leur projection sur l’avenir : ils reconnaissent leur passé, leur histoire, ce qu’ils ont créé… et en même temps ils travaillent avec l’idée d’être une startup de 46 ans.

Pour résumer, c’est un appel à se poser les questions fondamentales et chercher les réponses en nous :

  • Quel est votre don ?
  • Quelle partie de votre vie avez-vous peur d’affronter ?
  • Quels sont vos véritables challenges ?
  • Comment est-ce lié à votre valeur personnelle ?