J’ai acheté un PC portable pour le dédier à mes activités d’écriture et de blogging. Pour une meilleure organisation, en séparant mes outils pour ce type d’activité, de ceux que j’utilise lorsque je fais du développement informatique.

De plus, cela force à revoir et améliorer certaines choses pour un environnement et des méthodes de travail conduisant à une meilleure productivité.

Voici un aperçu de comment j’ai opéré et les avantages immédiats.

Les actions de personnalisation

Après les étapes de configuration initiale du PC, classiques, sans oublier l’accès à Internet indispensable pour la suite, voici ce que j’ai spécifiquement fait.

1. Enlever l’inutile et le superflu

Un grand nombre de logiciels sont pré-installés pour vous, mais certains d’entre eux ne vous apportent rien et certains ne sont pas forcément là pour vous rendre service. J’ai appris avec le temps à me débarrasser de ce qui m’encombre ou me distrait, mais surtout de ce qui ne me sert pas.

J’ai désinstallé entre autres les logiciels ou utilitaires suivants, en passant par le panneau de contrôle des fonctionnalités et applications de Windows :

  • 3D Builder
  • Bonjour
  • Dropbox (dans le but d’installer une version que je contrôle moi-même)
  • Microsoft OneDrive
  • Netflix
  • Spotify
  • Tips
  • WildTangent Games App pour HP
  • Actualité
  • Les jeux tels que Microsoft Solitaire, Candy Crush, Minecraft…

Je pourrais en désinstaller plus, mais pour le reste, cette possibilité est bridée. En cherchant et en entrant plus en profondeur dans le système, on peut y arriver, mais je n’investis pas plus de temps sur cette question pour l’instant.

2. Utiliser le système Chocolatey pour installer facilement les logiciels essentiels

Ceci est plus pour les geeks parmi vous, mais c’est intéressant de connaître ces possibilités.

Je vous renvoie à cet article que j’ai écrit sur l’utilisation de la ligne de commande. Si vous voulez approfondir, il y a aussi mon ebook qui présente tout ça, disponible sur Gumroad.

L’outil Chocolatey, une fois en place sur le système, m’a permis d’installer automatiquement (via une commande, et tout se déroule pour vous, pendant que vous allez vous couler un café) les logiciels Firefox, Pinta (une alternative à Photoshop), Notepad++, Atom, OpenOffice, ainsi que les applications Dropbox et Evernote que j’utilise depuis des années.

En moins de 30mn les principaux logiciels pour commencer à travailler étaient installés, et sans que je n’ai eu besoin d’aller les télécharger, et passer par une série d’écrans et de clicks.

3. Configurer les applications qui le nécessitent

Essentiellement, il ne me restait plus qu’à connecter les applications qui fonctionnent avec le Cloud pour commencer à être opérationnel :

  • Evernote : Cela se fait en quelques minutes, et la base de données des notes est synchronisée sur le nouvel appareil, et j’ai de nouveau accès à toutes mes notes.

  • Dropbox : Mettre en place la synchronisation sélective qui me permet d’avoir accès aux dossiers et fichiers utiles pour cette activité.

La nouvelles habitudes

Comme je disais au début, ce nouvel environnement de travail me donne l’opportunité d’adopter de nouvelles habitudes :

  • Utiliser l’éditeur Atom, plutôt que Notepad++, pour écrire les contenus que j’écris avec Markdown (format de texte structuré et léger, qui peut être transformé ensuite en HTML ou PDF). En ce moment même, j’écris cet article avec Atom, et c’est une expérience intéressante.

  • Utiliser Pinta pour la manipulation et la retouche d’images.

A l’usage, d’ici quelques semaines, je pourrai approfondir sur les astuces et ce qui fonctionne bien. Et je partagerai mon retour d’expérience.