Tirées de mon expérience des derniers mois, voici mes suggestions pour arriver à vous focaliser et faire ce que vous avez à faire chaque semaine.

J’essaie de tester et d’affiner ces idées en permanence. Cela fait partie de mon “manuel de soi” pour traverser les épisodes de la vie du mieux que je peux, tout en m’améliorant et en travaillant sur mes objectifs à long terme. Chacun peut l’adapter à son cas.

1. D’abord, accepter que l’on a des limites…

Et que l’on n’arrivera pas toujours à tout faire.

Certains choses de la vie quotidienne échappent à notre contrôle. L’accepter nous enlève un poids psychologique.

Et maintenant, on peut avancer plus sereinement parce que libéré de ce poids.

2. Ensuite, se donner des objectifs réalistes.

Faire du mieux que l’on peut, avec les moyens que l’on a. On pourra améliorer quand on aura progressé et obtenu de nouveaux leviers. Par exemple, plus de moyens, plus de compétences, plus de temps, ou plus de compréhension du sujet en question.

3. Eviter les distractions, lorsque c’est possible.

La plus simple à éviter, selon mes habitudes personnelles, c’est la télé.

Enlevez toute distraction qui a un impact trop important tel que la télé et, j’oubliais…, Facebook. C’est un gain important, et dites-vous simplement que vous ne ratez rien !

Vous ne ratez pas grand chose dans un monde où l’information circule de toute façon et où il y a beaucoup de bla bla ou de ressassé.

Bien sûr, il ne s’agit pas de s’isoler. Discuter avec des personnes que vous rencontrez, aller boire un verre avec des amis, aller au cinéma de temps en temps, faire une ballade, sont des exemples de distractions utiles pour votre bien-être.

4. Mettre en place des rituels.

Le plus important, c’est le rituel du matin. Le moment où l’on a le plus de chance d’être avec soi-même et de focaliser, pour beaucoup d’entre nous, c’est le matin au réveil et pendant la première heure. Choisissez au moins 3 choses que vous devez essayer de faire chaque matin au réveil, à part prendre votre petit déjeuner.

Certaines des choses que j’essaie de faire :

  • Ouvrir la fenêtre et respirer plusieurs fois à fond pour remplir vos poumons, dès que vous sortez de votre lit.
  • Faire des exercices, du yoga.
  • Méditer.
  • Lire ou écouter un audio de motivation ou utile pour nourrir votre esprit.
  • Travailler sur un aspect particulier de vos projets. Par exemple, écrire des idées ou préparer des articles de blog.

5. Suivre vos objectifs avec des listes.

Pour être sûr de garder à l’esprit tout ce que vous décidez de faire, le temps que les habitudes s’installent, écrivez dans votre journal, bloc-notes ou application de prise de notes, les listes des choses qui structurent votre vie : La liste des choses indispensables à faire le matin au réveil, la liste des choses à faire chaque jour, la liste des choses à faire chaque semaine, etc.

Encore une fois, il s’agit de listes de type “faire au mieux”, car la vie étant ce qu’elle est, vous n’arriverez pas toujours à tout faire. Mais le plus important, c’est que cela fournit un guide général pour votre progrès, et vous allez tendre vers ça.

Astuce : Check-lists ! Cocher les cases des points de la liste au fur et à mesure de votre progrès est important. Cela fait du bien pour le mental en général, et la motivation en particulier.

6. Identifier avec le temps ce que vous pouvez demander aux autres de faire pour vous.

Décidez de ce qu’il n’est important que vous fassiez vous-même, puis trouvez quelqu’un à qui vous pouvez déléguer ces tâches.

7. Identifier avec le temps, ce que l’on peut se permettre de ne pas faire.

Ou de faire plus tard.

Vous pouvez le faire lorsque cela deviendra nécessaire, au cas par cas, mais vous ne structurez pas votre quotidien là-dessus. Il n’y aura pas de grave conséquence si vous ne le faites pas.

Ceci peut être non-intuitif mais c’est très important, si vous êtes à un point de votre vie où vous êtes submergé… C’est le signe qu’il faut réduire le nombre de sollicitations de votre attention. Et une façon de réduire l’attention apportée à trop de demandes, qui peut avoir pour conséquence de vous paralyser et générer du stress, c’est d’ignorer certaines sollicitations.

Comprenez que le stress a un impact sur la santé, alors faites un choix !

Bonus : Soyez passionnés par vos listes !

Appelons-ça le rituel dans le rituel.

Notez vos listes de manière à ce qu’elles soient faciles d’accès. Vous voulez pouvoir y jeter un oeil chaque fois que c’est nécessaire, c’est-à-dire souvent. Au moins une à deux fois par jour, mais même si possible chaque heure.

J’utilise Evernote, ce qui permet de pouvoir y accéder de n’importe où, n’importe quand, puisqu’il s’agit d’une application web.